POPULARITÉ
570

Barbara Pompili, ancienne secrétaire d’Etat à la biodiversité, Ministre de l’Ecologie

Éditer
Publié dans
le 07.07.20
Barbara_pompili_-_img_42140_-_light

Après Nicolas Hulot, puis François de Rugy, Elisabeth Borne, Barbara Pompili est la quatrième ministre de l'Écologie du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Présidente de la Commission développement durable à l’Assemblée nationale, secrétaire d’Etat à la Biodiversité sous François Hollande, la nouvelle ministre de la transition écologique, qui a porté la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages en 2016, sera notamment chargée de concrétiser les travaux de la convention citoyenne pour le climat et d'élaborer une nouvelle stratégie nationale de la biodiversité pour la prochaine décennie.

Dans ce contexte particulier de sortie de crise sanitaire, Humanité et Biodiversité souhaite à la nouvelle ministre de réussir à mobiliser tous les autres ministères du gouvernement et notamment les Ministères en charge de l’économie, de la santé, de l’agriculture, du logement, du travail et de la consommation, pour assurer une transition écologique et solidaire ambitieuse capable d’inverser l’érosion dramatique de la biodiversité.

Humanité et Biodiversité appelle la nouvelle Ministre à assurer que :

  • le plan de relance économique intègre les contraintes que le réchauffement climatique et la perte de biodiversité imposent à notre société ;

  • les réponses à l'urgence du pouvoir de vivre et à l'urgence de la lutte contre le chômage de masse se conjuguent avec la défense de l'environnement qui ne peut plus être différée ;

  • la France se dote d’une nouvelle Stratégie Nationale pour la Biodiversité ambitieuse et à la hauteur des enjeux (voir notre livre blanc)

  • la réforme de la PAC soit un moment de construction d'une transition vers de nouvelles pratiques agricoles, synonyme d'une meilleure alimentation, de préservation de la santé et de l’environnement et de rémunération plus juste des agriculteurs ;

  • le 4ème Plan National Santé Environnement renforce les travaux et ambitions sur les liens entre santé et biodiversité ;

  • la lutte contre l’artificialisation des sols devienne une priorité ;

  • le statut d’ « être sensible » soit étendu aux espèces animales sauvages et que les pratiques de chasses cruelles soient interdites ;

  • les associations de protection de l’environnement bénéficient des moyens financiers pour poursuivre leurs missions d’accompagnement des politiques publiques, de concertation avec tous les acteurs de la société et leurs actions de plaidoyer (en 3 ans depuis l’élection du Président Emmanuel Macron, les subventions du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire à notre association ont diminué de plus de 25%).

Humanité et Biodiversité s’engage à participer à mobiliser le secteur privé et le grand public et à soutenir toutes les initiatives de la Ministre de la transition écologique et solidaire pour donner à la biodiversité sa vraie place dans le débat public et toutes les décisions à venir : celle d’un enjeu à intégrer en amont dans tous les projets, les programmes et les politiques publiques, et non celle d’actions réparatrices destinées à limiter, après coup, les inévitables dommages collatéraux d’autres politiques qui seraient traitées sans souci des enjeux environnementaux.

Pour que la biodiversité soit prise en compte partout, par tous et pour tous, nous savons que l’action ne peut aboutir que par le dialogue ouvert, respectueux des idées et des responsabilités propres de chacun : l’organisation du débat politique, l’amélioration et le renforcement du dialogue environnemental nous apparaissent donc comme essentiels et nous espérons de vraies avancées en ce domaine.

Télécharger notre communiqué

Commentaires

1
2020-07-07 19:40:55 +0200

Remarquez que le mot Solidaire a disparu de l’intitulé du ministère.
Étrange approche d'une transition qui ne serait plus jugée aussi à l'aune de la lutte contre la pauvreté...

1

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 790407
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 366598
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 154612
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220165
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43570
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 292268

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy